Articles sur le sujet : « Neuchâtel »

Le conseiller national socialiste neuchâtelois Jacques-André Maire

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Jacques-André Maire (PS/NE)

- 17 septembre 2019 -

Certains quittent le Parlement fédéral sur des succès, comme Jacques-André Maire. Le conseiller national socialiste neuchâtelois partira de Berne avec la satisfaction d’avoir fait avancer le dossier des infrastructures ferroviaires et routières de son canton.

En juin dernier, les Chambres ont adopté un paquet comprenant la ligne directe Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds et un autre incluant les contournements routiers du Locle et de La Chaux-de-Fonds.

Lire la suite de l’article

Le libéral-radical neuchâtelois Raphaël Comte quitte le Conseil des Etats après y avoir siégé 10 ans et l'avoir présidé en 2016

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Raphaël Comte (PLR/NE)

- 03 septembre 2019 -

Alors que certains parlementaires s’agrippent à leurs sièges, comme l’UDC argovien Maximilian Reimann, 77 ans, élu depuis 32 ans, mis à l’écart par son parti, mais qui brigue un nouveau mandat sur une liste de seniors,

D’autres passent le témoin alors qu’ils n’ont pas 40 ans. C’est le cas du conseiller aux Etats PLR neuchâtelois Raphaël Comte. Dix ans de parlement fédéral et il juge, à 39 ans, qu’il a fait son temps. Il a notamment présidé la Chambre des cantons en 2016.

Lire la suite de l’article

Elections fédérales 2019 : les enjeux à Neuchâtel

- 02 septembre 2019 -

Neuchâtel est certainement l’un des cantons où le suspense lié aux élections fédérales 2019 est le plus intense. Avec au moins quatre enjeux où les pronostics s’avèrent difficiles : l’UDC conservera-t-elle son siège ? La gauche obtiendra-t-elle un 3e siège ? Si l’UDC venait à perdre son fauteuil, qui du PLR, du PS ou des Vert’libéraux le récupérera ? Et quelle femme socialiste entrera au Conseil des Etats ?

Ajoutez à cela le fait que 4 des actuels 6 parlementaires fédéraux neuchâtelois s’en vont.

Lire la suite de l’article

Vingt-quatre ans de parlement fédéral pour Didier Berberat : 14 ans au Conseil national puis 10 ans au Conseil des Etats

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Didier Berberat (PS/NE)

- 17 août 2019 -

Il fait partie de ceux qui arpentent les couloirs du Palais fédéral depuis longtemps, mais il ne détient pas le record de longévité. Ce record appartient au socialiste saint-gallois Paul Rechsteiner, parlementaire depuis 1986.

Le socialiste neuchâtelois Didier Berberat, 62 ans, quittera le parlement après 24 ans : 14 au Conseil national de 1995 à 2009, puis 10 ans au Conseil des Etats. Il faut y ajouter une vingtaine d’années à l’exécutif de la Ville de La Chaux-de-Fonds.

Lire la suite de l’article