Articles dans la catégorie : « Dossiers lundi »

Le président de la Conférence des gouvernements cantonaux, le Saint-Gallois Benedikt Würth

Elections fédérales: les enjeux pour les cantons, avec le président de la CdC Benedikt Würth

- 14 octobre 2019 -

A la veille des élections fédérales, le rôle et le poids des cantons dans la politique menée par la Confédération méritent d’être examinés.

Avec un parlement polarisé, où les partis mènent une lutte d’influence forte, qui défend les cantons ? Une institution intervient régulièrement, la Conférence des gouvernements cantonaux. Elle a notamment imposé le nouveau régime de la péréquation financière.

Lire la suite de l’article

La milliardaire zurichoise Magadelena Martulo-Blocher est en danger de non-réélection aux Grisons

Elections fédérales 2019: les enjeux dans les Grisons

- 07 octobre 2019 -

Dans les Grisons, les enjeux de l’automne électoral sont des enjeux de personnes.

Le canton peut envoyer cinq représentants au Conseil national et tous les sortants se représentent, à l’exception de la socialiste Silva Semadeni. L’ancienne présidente de Pro Natura devrait être remplacée par Jon Pult, le président de l’Initiative des Alpes.

Lire la suite de l’article

Le retrait de la conseillère aux Etats PS Géraldine Savary ouvre le jeu

Elections fédérales 2019: les enjeux dans le canton de Vaud

- 30 septembre 2019 -

Les regards sont principalement tournés vers l’élection au Conseil des Etats dans le canton de Vaud, le 20 octobre, et lors d’un vraisemblable second tour.

L’enjeu : les Verts récupèreront-ils le siège que le PLR Olivier Français leur avait ravi en 2015 ? Ou à l’inverse, porté par les vagues féminine et verte, le ticket de gauche Ada Marra – Adèle Thorens éliminera-t-il le sénateur PLR sortant ?

Lire la suite de l’article

Roberta Pantani, conseillère nationale tessinoise de la Lega, est en danger

Elections fédérales 2019 : les enjeux au Tessin

- 23 septembre 2019 -

Trois blocs s’affrontent au Tessin lors des élections fédérales du 20 octobre. Et un siège pourrait bien changer de mains.

Les électeurs tessinois peuvent envoyer huit élus au Conseil national, à ce jour, une socialiste, deux PDC, deux PLR, deux léguistes et un UDC. Mais cette répartition pourrait être modifiée le 20 octobre, si les élections fédérales ressemblent aux cantonales de ce printemps: la Lega a perdu des sièges, au profit de l’UDC et de la gauche.

Lire la suite de l’article