Le libéral-radical neuchâtelois Raphaël Comte quitte le Conseil des Etats après y avoir siégé 10 ans et l'avoir présidé en 2016

Les parlementaires fédéraux qui s'en vont: Raphaël Comte (PLR/NE)

- 3 septembre 2019 -

Alors que certains parlementaires s’agrippent à leurs sièges, comme l’UDC argovien Maximilian Reimann, 77 ans, élu depuis 32 ans, mis à l’écart par son parti, mais qui brigue un nouveau mandat sur une liste de seniors,

D’autres passent le témoin alors qu’ils n’ont pas 40 ans. C’est le cas du conseiller aux Etats PLR neuchâtelois Raphaël Comte. Dix ans de parlement fédéral et il juge, à 39 ans, qu’il a fait son temps. Il a notamment présidé la Chambre des cantons en 2016.

Après avoir été un professionnel de la politique depuis près de 20 ans, Raphaël Comte en aurait-il assez ? Ecoutez sa réponse au micro de Serge Jubin.

L’interview de Raphaël Comte, conseiller aux Etats PLR neuchâtelois

Le Neuchâtelois Raphaël Comte est l’un des 20 conseillers aux Etats, sur 46, à avoir décidé de quitter la Chambre des cantons cet automne.

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont : Didier Berberat (PS/NE)