Malade, Benoît Genecand quitte le Conseil national

Les parlementaires fédéraux qui s'en vont: Benoît Genecand (PLR/GE)

- 14 septembre 2019 -

De la cinquantaine de parlementaires fédéraux qui ne briguent pas de nouveau mandat cet automne, Benoît Genecand est certainement celui qui renonce le plus, à contre cœur.

Elu en 2015, le conseiller national libéral-radical genevois de 55 ans soigne un cancer. Il avait spontanément annoncé sa maladie sur les réseaux sociaux ce printemps.

Venu de monde des conseillers et administrateurs d’entreprises à la politique il y a à peine plus de 10 ans, Benoît Genecand a incarné le virage écologique et climatique du PLR. Par pragmatisme et par conviction.

La maladie l’a contraint à tourner la page du Conseil national. Il s’est confié à l’un de nos correspondants parlementaires. Benoît Genecand.

L’interview de Benoît Genecand

Le conseiller national Benoît Genecand était au micro de Serge Jubin. Il est remplacé sur la liste libérale-radicale du canton de Genève par Alexandre de Senarclens, ancien président du parti cantonal.

Les parlementaires qui s’en vont : Robert Cramer (Vert/GE)

Les parlementaires qui s’en vont : Fahti Derder (PLR/VD)

Elections fédérales 2019: les enjeux à Genève