Les conseillers aux Etats Robert Cramer et Liliane Maury-Pasquier tirent leur révérence.

Elections fédérales 2019 : les enjeux à Genève

- 9 septembre 2019 -

A Genève, les élections fédérales s’annoncent plus ouvertes que jamais. Genève partage avec Neuchâtel la particularité d’avoir moins de candidats qu’il y a quatre ans, et aussi celle d’avoir deux sortants qui ne se représentent pas au Conseil des Etats.

La socialiste Liliane Maury-Pasquier et l’écologiste Robert Cramer se sont imposés à la Chambre des cantons depuis 2007; ils  libèrent des places que convoitent 15 personnes.

L’élection s’annonce des plus intéressantes, alors que le monde politique genevois sort de périodes mouvementées. C’est un dossier de Jérôme Favre.

Les enjeux des élections fédérales dans le canton de Genève

Les conseillers nationaux les mieux élus en 2015 avaient été les trois PLR, avec chacun plus de 40’000 voix. Quatrième, le PDC Guillaume Barazzone en avait obtenu 27’000. Il ne se représente pas.

Elections fédérales 2019 : les enjeux à Fribourg

Elections fédérales 2019 : les enjeux à Neuchâtel

Elections fédérales 2019 : les enjeux en Valais

Elections fédérales 2019 : les enjeux à Zurich